Dans le cadre de la Fédération IngeLySe, va se dérouler le Séminaire "SIMPER", Simulation, Imagerie, et Modélisation pour les Procédés d’Élaboration et les risques de Rupture

Date : du 22 mars à partir de 8h30 au 23 mars 14h30

Lieu : HOTEL DU GOLF  à Saint  Étienne

Séminaire "SIMPER", Simulation, Imagerie, et Modélisation pour les Procédés d’Élaboration et les risques de Rupture

Dans un contexte de mondialisation, les exigences de compétitivité des entreprises industrielles obligent celles-ci à développer leurs produits dans des délais et avec des coûts de plus en plus réduits. La compréhension et la maîtrise de la chaîne ‘mise en œuvre - suivi des procédés – contrôle’, conditionne la qualité des produits réalisés et constitue donc un facteur essentiel de réussite. La modélisation physique et numérique apparaît bien souvent comme un moyen privilégié, si ce n’est le seul, d’étude et d’optimisation de ces procédés.

En effet, les progrès réalisés dans les deux dernières décennies en matière de robustesse des méthodes numériques et de calcul intensif, ont permis d’enrichir les modèles physiques utilisés, via des couplages multiphysiques et multi-échelles par exemple. Dans le même temps, les moyens de caractérisation ont évolué et permettent dorénavant des accès en (quasi) temps réel à des informations critiques, à diverses échelles d’observation. Le niveau de précision atteint rend ainsi pertinente la confrontation des simulations numériques avec des caractérisations expérimentales issues de techniques d’imagerie (tomographie, EBSD, etc.). L’apport des deux approches doit être envisagé dans une perspective d’enrichissement mutuel et de généralisation d’approches interactives telles que la mise en œuvre de modèles physiques dans des instruments d’imagerie ou encore le suivi de procédés à des échelles fines et dans des conditions sévères (température, temps, …). Cette double perspective de caractérisation et de modélisation-simulation donne accès à l’évolution des différentes grandeurs physiques en cours de traitement, permettant une optimisation des procédés possible jusqu’alors qu’empiriquement.

Ce croisement entre modélisation physique et numérique, et caractérisation et suivi des procédés d’élaboration, nécessite le couplage entre de nombreuses compétences qui sont rarement toutes présentes au sein d’un même laboratoire : compétences en mécanique des matériaux, méthodes numériques, informatique, caractérisation expérimentale, analyse mathématique et imagerie, suivi thermique, en matériau, en mécanique, au niveau des algorithmes numériques, méthodes inverses, en informatique. De même, les moyens d’essais à des fins de caractérisation des matériaux et de validation des modèles et les moyens en termes de logiciels de simulation ne peuvent être tous réunis dans un même laboratoire. Ainsi, l’objectif du séminaire SIMPER est de créer un cadre dans lequel pourront échanger les chercheurs des laboratoires de la fédération Ingélyse, mais aussi des industriels, travaillant dans le domaine de la modélisation des procédés, afin de faire émerger de nouvelles idées, des collaborations ou actions (articles, livres) sur le long terme.

ENISE Ecole nationale d'ingénieurs de Saint-Etienne
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

English (UK) Français (FR)