Actualités

Coralie Thieulin : Lauréate

Coralie Thieulin, lauréate du prix de thèse Centrale Innovation 2018

Pour sa 8e édition, le prix de thèse Centrale Innovation a été remis le 25 juin dernier lors du CRIEC (Colloque de Recherche Inter-Ecoles Centrales) à Coralie Thieulin, du laboratoire LTDS (Laboratoire de Tribologie et Dynamique des Systèmes) de l’École Centrale de Lyon et de l’ENISE.

Sa thèse, soutenue en juin 2017, portait sur la caractérisation des mécanismes d’endommagement du Stratum corneum (couche cornée) induit par le frottement répété de papiers en cellulose. Elle a été réalisée sous la direction d’Hassan Zahouani et de Cyril Pailler-Mattei.

L'étude du frottement des mouchoirs sur le nez

Les travaux de recherche de Coralie Thieulin ont permis d’étudier les conséquences du frottement répété des mouchoirs en papier sur la peau, quand une personne se mouche par exemple. Un contact répété peut en effet entrainer une destruction de la barrière de protection de la peau, qui s’irrite et pèle. L’objectif est d’étendre cette analyse à d’autres problèmes de peau causés par les frottements, notamment les escarres chez les personnes alitées.

Cette thèse a ainsi mené à quatre publications de rang A et six présentations lors de conférences internationales.  Coralie Thieulin a également été finaliste régionale 2016 du concours « ma thèse en 180 secondes » portée par l’Université de Lyon.

Un prix qui distingue les thèses les plus innovantes

Centrale Innovation, filiale de valorisation des Écoles Centrales de Lyon, Nantes, Marseille et de l’ENISE, décerne depuis 2011 le prix de la meilleure thèse réalisée en relation avec le milieu industriel.

Ce prix distingue le meilleur travail de recherche effectué dans le cadre d’un doctorat, ayant contribué à une avancée significative de la recherche, soit par l’exploration des voies susceptibles de conduire à des ruptures technologiques et conceptuelles, soit par l’apport d’une avancée pour le milieu industriel (transfert de technologie).

Pour participer à ce concours, les candidats doivent avoir soutenu leur thèse l’année précédant la remise du prix et être titulaires d'un diplôme de doctorat délivré par l'une des Écoles actionnaires de Centrale Innovation.

Coralie avait déjà été récompensé en 2015 pour le meilleur poster.

Partenariat entre le CNAM et l’ENISE

La signature d’une convention de partenariat entre le CNAM et l’ENISE s'est effectuée le 3 juillet 2018 pour l’ouverture en septembre prochain d’une Licence Sciences, Technologies, Santé, mention Génie civil, en contrat de professionnalisation.

Conférence : Pour éviter le chaos climatique et financier

Le 16 Mai 2018 à 20h00 au Centre de Congrès de Saint-Étienne

#eniseclimat

Présentation de Pierre Larrouturou lors de la conférence

Par qui?

Jean JOUZEL
Jean Jouzel est un climatologue et glaciologue français. De 2001 à 2008, il est directeur de l'institut Pierre-Simon Laplace, une fédération travaillant notamment sur les questions du climat. Depuis 1995, il est directeur de recherches au CEA. En 1994, Jean Jouzel intègre le Giec(Groupe d'experts international sur l'évolution du climat), en tant qu'expert d’un groupe de travail. Il est aujourd'hui membre du conseil d'administration du groupe d'experts. En 2002, on lui décerne une médaille d'or du CNRS, plus haute distinction de la recherche scientifique en France. Il a été Président du GIEC qui a reçu en 2007 le Prix Nobel de la paix, avec Al Gore pour leurs travaux sur le dérèglement climatique. Il a écrit, conjointement avec Pierre Larrouturou, un livre intitulé “Pour éviter le chaos climatique et financier” (paru en 2017).

Pierre LARROUTUROU
Pierre Larrouturou est un économiste et homme politique français. En 2016, avec le climatologue Jean Jouzel, il lance un appel pour un “plan Marshall” climatique, qu'ils ont intitulé “1000 milliards pour le climat”. Ils veulent que cet argent soit utilisé pour financer des travaux d’isolation des bâtiments et pour développer les énergies renouvelables. Ils demandent que soit négocié au niveau européen un traité qui garantirait pendant vingt ans à chaque pays membre un financement pour la lutte contre le dérèglement climatique.

Sur quel sujet?

Le GIEC a démontré qu’à long terme, le réchauffement climatique est dominé par la quantité totale de CO2 émise depuis le début de l’ère industrielle. Il ne nous reste que peu de temps pour inverser la courbe des émissions de CO2 si nous voulons éviter - à nous étudiants et plus jeunes - de subir un climat auquel nous ne pourrons nous adapter. Nous devons prendre conscience de cette réalité et tous nous interroger en tant que citoyen responsable et engagé sur quand et comment agir. Une des solutions est peut-être celle proposée par Pierre Larrouturou qui consiste à la mise en place d’un investissement européen de grande ampleur pour financer la lutte contre le réchauffement climatique.

Son déroulement :

La conférence commencera par la présentation conjointe de Jean Jouzel et Pierre Larrouturou qui durera une quarantaine de minutes. S’en suivra un échange entre le public et les conférenciers durant 45 minutes durant lequel les élèves des différentes écoles d'enseignement supérieur de Saint-Etienne seront invités à débattre. Les établissements d’enseignement supérieur auront en effet mis en place des groupes de travail avec leurs étudiants afin de réfléchir sur comment agir pour en débattre avec les conférenciers.
 

Contact : Muriel DUPIN
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 4 77 43 84 90
+33 7 72 24 96 99
 

Association AMB

Une nouvelle association d'étudiants "l'ENISE AMB, Amitié Mont-Blanc" créée à l'École.

Voir le JT de TL7 Loire

Ma thèse en 180 secondes

L'appel à candidatures pour l’édition 2018 du concours MT180s est lancée et en ligne sur le site Web de l’Université de Lyon.

ENISE Ecole nationale d'ingénieurs de Saint-Etienne
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

English (UK) Français (FR)