2èmes Rencontres Scientifiques Réhabilitation et Valorisation des Sites et Sols pollués

Fin octobre,  l’ENISE a organisé, en étroite collaboration avec les groupements d’Intérêt Scientifique "Redéploiement Post-Industriel Loire Territoires Urbains" (PILoT) et "Évaluation Environnementale des Déchets, Effluents, Matériaux, sédiments et Sols pollués" (EEDEMS), ses 2èmes rencontres scientifiques sous la forme d’un Workshop consacré à la "Réhabilitation et la Valorisation des Sites et Sols pollués" (RV2S).
RV2S 2018 est un espace d’échange sur les récentes innovations et études des sites et sols pollués avec une dimension globale et une approche multidisciplinaire allant de la géotechnique, du génie des procédés, de la géochimie aux sciences humaines.

3 thèmes ont été développés lors de l’édition de cette année :

-    Diagnostic et méthodes de caractérisation des sites et sols pollués

Le diagnostic et la caractérisation des sites et sols pollués sont des étapes cruciales et importantes pour choisir la bonne méthode de dépollution, pour évaluer l’impact que peut avoir cette pollution sur l’environnement et aussi pour proposer les solutions adaptées pour réaménager les sites et les sols pollués. Le terme site concerne les sols anthropisés mais aussi les nappes et les ressources en eau de surface.
 
-     Dépollution/valorisation

Le présent thème se propose ainsi de dresser une revue exhaustive des principales avancées scientifiques en matière de techniques de dépollution et de valorisation. Devront pouvoir aussi bien être abordés les traitements par isolement de confinement et d’inertage, par oxydation le plus souvent utilisés dans le cas d'une pollution aux organiques, par extraction (techniques minéralurgiques, hydrométallurgiques de valorisation, etc.), thermiques ou encore par dégradation comprenant les procédés biologiques.

-     Impacts environnementaux et revalorisation fonctionnelle des territoires

Il s’agit de montrer au travers d’exemples de pratiques exemplaires (best practice) et retours d’expériences aussi bien 1) des solutions correctives apportées par des aménagements sur sites et sols pollués à l’échelle du bâtiment, de la ville, voire des territoires que 2) des concepts de construction et d’aménagements urbains écologiques visant en amont la prévention de la pollution des sols voire l'amélioration de leur qualité. Ces mesures (correctives, préventives et valorisantes) étant aujourd’hui des objectifs bien ancrés dans une démarche de durabilité toutes échelles confondues d'aménagement (bâtiment, quartier, ville, territoire).
ENISE Ecole nationale d'ingénieurs de Saint-Etienne
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

English (UK) Français (FR)