Mot du directeur

Bonjour,

L’ENISE forme en 5 ans des ingénieurs à forte expertise technique au service de l’industrie du futur dans le domaine du Génie Mécanique,  du Génie Civil et du Génie Physique.

Son ambition stratégique est d’occuper une place visible en France dans les formations et la recherche partenariale liées à ses trois spécialités, par ses compétences, son dynamisme et ses réseaux.

Pour cela, elle développe des coopérations étroites avec des entreprises de toutes tailles : PME, Entreprises de Taille Intermédiaires, grands groupes transnationaux. Elle accompagne, avec des succès visibles, les mutations de ses territoires en s’appuyant sur ses activités de recherche partenariale et d’innovation. Ces mutations technologiques, numériques, environnementales, managériales sont nombreuses dans un monde en perpétuel mouvement.

L’ENISE accompagne ce mouvement, la rentrée de septembre 2019 le montre bien :

  • Une nouvelle maquette pédagogique continue de se déployer. Les trois spécialités de l’ENISE, dans lesquelles les sciences fondamentales ont reconquis une part notable, donnent aux sciences de l’ingénieur des développements et des profondeurs nouvelles, permettant ainsi de former les ingénieurs du futur dont la société a besoin. Les exigences de Bologne, de la CTI et du Groupe des Écoles Centrale sont prises en compte dans cette nouvelle maquette.
  • Nous continuons de mettre en place des pédagogies actives, finement adaptées à nos élèves, pour former à la fois des intégrateurs de technologie et des leaders . Nous répondons, en octobre 2019 à l’appel  du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation en portant le projet de création d’un réseau national de mutualisation des pratiques pédagogiques immersives.
  • Nous travaillons pour améliorer le recrutement de jeunes femmes dans l’enseignement supérieur et avons été très heureux d’accueillir l’association « Elles bougent « à l’ENISE pour sa journée nationale «  Elles bougent pour l’énergie »
  • Nous développons visiblement nos capacités de recherche, en particulier grâce à la chaire industrielle MISU (Modélisation de l’Intégrité des Surfaces Usinées) qui fera de Saint-Etienne l’une des capitales mondiales de la durabilité des pièces usinées. Nous préparons activement la mise en place d’un nouveau laboratoire de Génie-Civil. Nous recrutons de nouveaux enseignants chercheurs pour améliorer le lien formation-recherche.
  • Nous accompagnons nos élèves dans de nouvelles découvertes de notre ville, nous les aidons à mettre en place de nouveaux clubs, de nouveaux concours, à se cultiver, à découvrir l’état du monde.

Par ailleurs, nous portons devant le Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et  devant le Conseil d’Etat, le projet d’intégration de l’ENISE à l’Ecole Centrale de Lyon. Cette intégration deviendra effective au 1° janvier 2021. Ensemble nous serons plus forts et développerons nos formations, nos travaux  de recherche, nos capacités d’innovation, de créativité et d’entrepreneuriat.

Les efforts de l’ENISE, ses valeurs intrinsèques d’exigence, d’engagement, d’émulation et d’ouverture,  son intégration à l’École Centrale de Lyon en 2021 devraient lui permettre d’améliorer une visibilité internationale dans ses domaines d’excellence.

François-Marie Larrouturou.
 

Voir :
Le bilan social 2018

La plaquette ENISE
Le rapport d'activité 2015

Le bilan social 2012

Le bilan social 2013

Le bilan social 2014

Le bilan social 2015

Le bilan social 2016

Le bilan social 2017

 

ENISE Ecole nationale d'ingénieurs de Saint-Etienne
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

English (UK) Français (FR)