L’ENISE et son réseau de partenaires fabriquent du matériel de protection pour le CHU de Saint-Etienne

Face à la pandémie de Covid 19, l’ENISE et le Lycée de Givors se mobilisent. Ils ont répondu jeudi 2 avril à l’appel du CHU de Saint-Etienne. La Chaire Impression 3D a fabriqué une centaine de supports de visières de protection dans le FabLab de l’école, situé sur le site rue des Aciéries, grâce aux imprimantes 3D disponibles sur place. Des essais sont par ailleurs en cours pour adapter les masques de plongée Decathlon.

« Nous avions déjà des liens avec le CHU de Saint-Etienne par l’intermédiaire de l’un de nos doctorants, Cyril Bertheaux, qui prépare une thèse dans le domaine du génie sensoriel », explique le professeur Philippe Bertrand, enseignant chercheur au LTDS et responsable de la Chaire Impression 3D. « L’hôpital connait nos moyens de recherche et savait que nous avions les dispositifs pour imprimer en 3D. Dr Charier, du service de réanimation, nous a donc sollicité », poursuit le chercheur. « En veille sur les réseaux depuis plusieurs semaines, je savais qu’on était capable de fabriquer certaines pièces. Nous étions prêts à agir. »

100 premiers supports fabriqués

Ces visières de protection protègent les soignants des malades infectés par le COVID-19. Elles sont fabriquées à l’aide de feuilles intercalaires transparentes recourbées autour du visage du médecin ou de l’infirmière. « Nous fabriquons la pièce qui permet à la visière d’être maintenue sur le visage. C’est un matériau en polymère (ABS et PLA) », précise le Prof. Philippe Bertrand. 100 premiers supports ont été fabriqués. « Les soignants vont tester l’aspect sanitaire de ces visières (nettoyage et désinfection). Si tout fonctionne bien, nous fabriquerons des supports supplémentaires pour quatre autres services de réanimation », ajoute le responsable de la Chaire Impression 3D.

Quatorze personnes sont membres de l’équipe Projet au sein de l’ENISE dont au niveau de la production trois enseignants-chercheurs (Prof. Philippe Bertrand, Maria Doubenskaia, Alexandru Ivan), un doctorant (Cyril Bertheaux), un responsable de la production (Pierre Philippe Elst) ainsi que deux doctorants (Maxime Beal et Kevin Papy) et un ingénieur ENISE (Quentin Ponchon). Du personnel supplémentaire et des étudiants pourraient être mobilisés en complément pour répondre au besoin urgent en matériel du CHU.

Les gestes barrières sont bien entendus respectés. Tous se relaient pour réaliser les impressions en 3D. Une caméra a été installée dans notre FabLab pour s’assurer qu’une seule personne en même temps se trouve dans la salle et deux autres caméras permettent, dans notre confinement,  de surveiller la production. Quatre machines sont mobilisées sur site, une chez un enseignant chercheur ainsi que trois autres chez nos doctorants et ingénieurs confinés. « Nous sommes capables d’imprimer une trentaine de pièces par jour », précise le Prof. Philippe Bertrand. Ces équipements de pointe ont été financés par la Métropole de Saint-Etienne, le département de la Loire et la région Auvergne Rhône-Alpes dans le cadre de la Plate-forme ADDIFAB.

Des essais en cours pour adapter les masques de plongée Decathlon

En complément de ces visières de protection, le FabLab de l’ENISE, en collaboration avec la plateforme ID Pro du Lycée de Givors (Marc BenBahi), est en train de mettre au point un adaptateur pour les masques de plongée Decathlon, afin de permettre l'entrée de l'air. Ces masques, détournés de leur usage initial, sont destinés aux médecins qui ont besoin d’être parfaitement protégés lorsqu’ils intubent un malade infecté. Les premiers essais sur un masque, aimablement offert au consortium par M. Guérin, habitant Saint Etienne, vont se dérouler ce vendredi 3 avril.

 

 

 

Coopéra

Goal of the project

The goal is to create both school-related and scientific links between the site in Saint-Etienne in Rhône-Alpes (France) and the site in Campana, in the provinces of Buenos Aires (Argentina) around the field of metal-mechanics and its new developments, in order to encourage the implementation of a structuring and durable collaboration between our regions.
 

https://www.enise.fr/images/Coopera.jpg

 

Phases of the project

> 2015/2016
 

1. VIRTUAL ENGINEERING CAMPUS:

What is it?: A virtual classroom with online classes and downloadable documents (from a specialist in the field, either a lecturer-researcher in one of the partner schools or a professional worker).
Audience: teachers and students from partner schools.
Frequency: Once a month.
Period: March to July 2016.
Language: English

Log in
 

2. SMEF 2016: Sustainable Mechanical Engineering Forum (24 October to 5 November 2016) in Argentina

What is it?: French and Argentinian meetings destined to students in Mechanical Engineering from partner school and their lecturer-researchers.

Programme: Lectures (given by professors, scientists and professionals), workshops about thematic reflections, visits of companies, mini-project to lead in mixed groups, cultural activities.

Goal of the SMEF: As the high point of the project, the SMEF will enable students and lecturer-researchers to give an overview of the progress made as well as the progress to be anticipated in the field of metal-mechanics, especially when it comes to sustainable development. It may potentially generate joined projects of research, as well as mobility projects between France and Argentina.

Place: UTN-FRD, Campana, Argentina
Dates: 24 October to 5 November 2016
How to register: See with the contacts below

 

https://www.enise.fr/images/img_relationsinternationales/coopera2.png


 

 

 

 

 

 

> 2016/2017
1. VIRTUAL ENGINEERING CAMPUS:

Long-distance work of a group of students from Argentina and from ENISE around a project of sensory alarm clock (“design” phase from February to April, “re-design/finishing of the product” phase from May to July)

Discovery of collaborative engineering and sensory design.

Work punctuated by online lectures given by lecturer-researchers from ENISE and UTN-FRD.

2.  Forum COOPERA at ENISE (18 to 28 April 2017)

What is it? We welcome 5 Argentinian students with their professor (from the UTN-FRD University) for two weeks of practical works in common with 9 of our students in sensory engineering and several of our teachers in mechanical and sensory engineering.

Programme: Lectures in English, workshops about thematic reflections, visits of companies and technological platforms, mini-project of sensory alarm clock to lead in mixed group (“prototype” phase), cultural activities.

https://www.enise.fr/images/img_relationsinternationales/1(4).jpg

3. Forum COOPERA at UTN-FRD in Argentina (30 October to 10 November 2017)

What is it?: French and Argentinian meeting destined for students in mechanical and physical engineering from partner schools and their lecturer-researchers.

Programme: Lectures (given by professors, scientists and professional workers), workshops about thematic reflections, visits of companies, mini-project of sensory alarm clock to lead in mixed group (“test and characterisation” phase), cultural activities.

Goal of this forum: As the high point of this project, this forum will enable students and lecturer-researchers to give an overview of the technological progress made as well as the progress to be anticipated in their field, especially concerning the usefulness of collaborative engineering and the new possibilities enabled by 3D printing. It may potentially generate joined projects of research as well as mobility projects between France and Argentina.

Place: UTN-FRD, Campana, Argentina
Dates: 30 October to 10 November 2017
How to register: See with the contacts below

https://www.enise.fr/images/img_relationsinternationales/2(2).jpg

Why take part to this project?

  • To validate 2 ECTS as part of the personal project
  • To validate 15 days of mobility for your mandatory international experience
  • To access different courses and educational methods
  • To take part to a new educational and cultural experience

 

Contacts

On the French side:

Ecole Nationale d’Ingénieurs de Saint-Etienne (ENISE)
Legal supervisor: François-Marie Larrouturou
Address: 58 rue Jean Parot, 42023 SAINT-ETIENNE cedex 2, France

Website

Coordinator of the project: Prof. Philippe BERTRAND – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  (and Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

On the Argentinian side:

UNIVERSIDAD TECNOLÓGICA NACIONAL – FACULTAD REGIONAL DELTA (UTN-FRD)

Legal supervisor: Ing. Miguel ÁngCOOel SOSA, Doyen de la FRD
Address: San Martin 1171, 2804 Campaña, Buenos Aires, ARGENTINE

Website

Coordinator of the project: Ing. Adriana Veronica FEA - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  -

  Project financially supported by the Auvergne - Rhône-Alpes region. https://www.enise.fr/images/logo-RA.png

Diversité

Evènements :

L’édition 2019 de la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme se tiendra du 18 au 24 mars 2019.

Bridge Challenge

Dear partners,

We’re glad to invite you and your students to take part to the 2019 edition of our Bridge Challenge !

New this year : possibility of one week extension prior event with attendance certificate (1 ECTS) and housing paid for one team per partner University (if participating to the whole week).

Dates:  18 to 24 March, 2019

Applications to be sent back as soon as possible (in any case, before February 15) to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. and Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (indicating team members names and email)

Flyer

Team Ljubljana

Égalité femmes-hommes

L’ENISE est adhérente à l’association Elles bougent

C’est une association qui a pour principale ambition de renforcer la mixité dans les entreprises des secteurs industriels et technologiques.
Pour privilégier la diversité des talents au sein des entreprises, mais aussi au sein des formations, des fédérations, des associations, des établissements d'enseignement supérieur et des institutionnels se sont mobilisés au sein de l'association Elles bougent pour combattre les stéréotypes qui pèsent sur l'Industrie et inciter les jeunes filles à envisager des carrières dans les secteurs scientifiques et technologiques.

le livre blanc Egalité femmes-hommes : De la déclaration d’intention à l’expérimentation

 

ENISE Ecole nationale d'ingénieurs de Saint-Etienne
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

English (UK) Français (FR)