Les formations sous statut étudiant

L’ENISE forme des ingénieurs généralistes dotés de connaissances scientifiques solides, ayant la maîtrise des technologies, et formés aux pratiques du management, de l’organisation industrielle et de la gestion de projet. Cette formation requiert l’apprentissage et la maîtrise d’un nombre important de disciplines tant dans le domaine des sciences fondamentales que dans celui des technologies.
 
Les métiers exercés par les ingénieurs ne peuvent se concevoir que dans un contexte international. L’acquisition d’une culture internationale et la maîtrise de deux langues étrangères constituent donc un point central dans la formation à l’ENISE. Si la maitrise de la langue anglaise est une obligation imposée par la Commission des Titres de l’Ingénieur (CTI), la pratique d’une deuxième langue est également obligatoire à l’ENISE parmi l’Allemand, l’Espagnol et l’Italien.

Afin d’accélérer leur intégration dans le monde économique international, les élèves-ingénieurs ont la possibilité de suivre un ou plusieurs semestres d’études dans une université étrangère partenaire, typiquement en 4ème ou en 5ème année ou d’obtenir un double diplôme.

Formation sous statut étudiant en Génie Mécanique

Le déroulement de la formation

Pour les étudiants recrutés au niveau bac, les études se déroulent sur cinq années.
Les deux premières années sont annualisées (10 mois de durée chacune), alors que les trois dernières années sont semestrialisées (5 mois/semestre), dont 3 en formation industrielle (stage en entreprise) soit 15 mois d’expérience industrielle avant d’intégrer le monde du travail.
Le cadencement de la quatrième année de génie mécanique prévoit un découpage de la promotion en 2 parties qui sont pour l’une, en formation industrielle au premier semestre, alors que l’autre est en formation académique. Le semestre suivant, les deux demi-promotions suivent la formation complémentaire.

Pour les étudiants recrutés au niveau bac+2, les études se déroulent sur trois ans en 6 semestres de 5 mois, dont 2 en formation industrielle soit 10 mois de formation industrielle en plus de l’expérience déjà acquise avant d’entrée à l’ENISE.

 

Les élèves ingénieurs ont la possibilité de passer un semestre académique ou une année complète dans une université partenaire. Cette formation se fait par équivalence dans le cadre d’accords entre les établissements. Ces échanges concernent les années 4 et 5 du cursus. Pour en savoir plus, voir l'onglet  "Les double-diplômes avec une université étrangère".

Les élèves ingénieurs ont aussi la possibilité d’obtenir un diplôme de Master (dénommé aussi Master of Science pour les pays anglophones), qui offre une initiation aux métiers de la recherche. Ces Masters sont co-accrédités avec l’Université Jean Monnet et/ou l’Ecole des Mines de Saint-Etienne. Lorsque les élèves ingénieurs sont inscrits en double cursus ingénieur+master, ils suivent un ensemble d’unités d’enseignements spécifiques (partiellement dispensés dans les autres établissements accrédités) qui leurs permettent de valider ces deux diplômes.

 

  Le contenu de la formation

La formation en Génie Mécanique s’appuie sur deux points forts :
•    une formation académique équilibrée, comprenant des enseignements scientifiques, technologiques et des humanités.
•    des périodes semestrielles de formation industrielle en entreprise réparties sur trois années à partir du niveau bac+3.


La  formation académique  s’étale sur cinq années pour les étudiants recrutés au niveau baccalauréat.
Voir le programme de formation des 4 premières années.

La formation se déroule sur trois années pour les étudiants recrutés après un minimum de deux années d’études dans l’enseignement supérieur.
Voir le programme de formation des 2 premières années.

Voir le programme de formation des 2 premières années pour l'option Génie Sensoriel

La formation est décomposée en deux grands groupes
•    Un tronc commun composé de :
-    Sciences de base : mathématiques, physique, chimie, informatique
-    Sciences humaines : économie, gestion, droit
-    Langues : anglais (obligatoire), allemand, espagnol, etc.
-    Outils de communication, de gestion de projets, de management
-    Sciences et technologies génériques de l’ingénieur industriel : mécanique, matériaux, organisation, électricité, etc.
•    Des Sciences et Technologies de l’Ingénieur spécifiques au Génie Mécanique :
-    Mécanique
-    Technologie & Construction
-    Procédés de fabrication et Industrialisation
-    Génie Industriel : Organisation et Gestion de Systèmes de Production, etc.
-    Electricité-Electronique-Automatique

L’enseignement des Sciences et Technologies en Génie Mécanique débute dès la première année afin de rendre plus concret les enseignements et de donner très tôt une visibilité aux étudiants sur leurs futurs métiers.

Le tronc commun occupe une place majeure dans la formation pour les deux premières années, puis va en décroissant au profit des enseignements spécifiques Génie Mécanique.

Les étudiants de génie mécanique ont le choix en 5ème année parmi 3 spécialités :

 

Voir la plaquette descriptive de la formation

Formation sous statut étudiant en Génie Civil

Le déroulement de la formation

Pour les étudiants recrutés au niveau bac, les études se déroulent sur cinq années.
Les deux premières années sont annualisées (10 mois de durée chacune), alors que les trois dernières années sont semestrialisées (5 mois/semestre), dont 3 en formation industrielle (stage en entreprise) soit 15 mois d’expérience industrielle.

Pour les étudiants recrutés au niveau bac+2, les études se déroulent sur trois ans en 6 semestres de 5 mois, dont 2 en formation industrielle soit 10 mois d’expérience industrielle en plus de l’expérience déjà acquise avant d’entrée à l’ENISE.

Les élèves ingénieurs ont la possibilité de passer un semestre académique ou une année complète dans une université partenaire. Cette formation se fait par équivalence dans le cadre d’accords entre les établissements. Ces échanges concernent les années 4 et 5 du cursus. Pour en savoir plus, voir l'onglet sur "Les double-diplômes avec une université étrangère".

Les élèves ingénieurs ont aussi la possibilité d’obtenir un diplôme de Master (Master of Science pour les pays anglophones), qui offre une initiation aux métiers de la recherche. Ces Masters sont co-accrédités avec l’Université Jean Monnet et/ou l’Ecole des Mines de Saint-Etienne. Lorsque les élèves ingénieurs sont inscrits en double cursus ingénieur + master, ils suivent un ensemble d’UE spécifiques (partiellement dispensés dans les autres établissements accrédités) qui leurs permettent de valider ces deux diplômes.

Le contenu de la formation

La formation en Génie Civil s’appuie sur deux points forts :
•    une formation académique équilibrée, comprenant des enseignements scientifiques, technologiques et des humanités.
•    des périodes semestrielles de formation industrielle en entreprise réparties sur trois années à partir du niveau bac+3.

La  formation académique  s’étale sur cinq années pour les étudiants recrutés au niveau baccalauréat.
Voir le programme de formation des 4 premières années.

La formation académique se déroule sur trois années pour les étudiants recrutés après un  minimum de deux années d’études dans l’enseignement supérieur.
Voir le programme de formation des 2 premières années.

La formation est décomposée en deux grands groupes
•    Un tronc commun composé de :
-    Sciences de base : mathématiques, physique, chimie, informatique
-    Sciences humaines : économie, gestion, droit
-    Langues : anglais (obligatoire), allemand, espagnol, etc.
-    Outils de communication, de gestion de projets, de management
-    Sciences et technologies génériques de l’ingénieur industriel : mécanique, matériaux, organisation, électricité, etc.
•    Des Sciences et Technologies de l’Ingénieur spécifiques au Génie Civil :
-    Mécanique des solides et Mécanique des Sols
-    Structure GC
-    Méthodes & Organisation GC
-    Technologie & Construction GC

L’enseignement des Sciences et Technologies en Génie Civil débute dès la première année afin de rendre plus concret les enseignements et de donner très tôt une visibilité aux étudiants sur leurs futurs métiers.

Le tronc commun occupe une place majeure dans la formation pour les deux premières années, puis va en décroissant au profit des enseignements spécifique Génie Civil.

Les élèves en formation sous statut étudiant en génie civil ne possèdent pas de différenciation de leurs cursus sur les quatre premières années, à l’exception de ceux ayant intégré l’ENISE au niveau bac+3 dans le cadre du partenariat avec la société VINCI Construction France qui suivent, en 4ème année, un bloc de 32h réalisé par des ingénieurs de la société VINCI Construction France.
Voir la plaquette VINCI Construction France.
Téléchargez la "Déclaration d'intention VINCI"

Les étudiants de génie civil ont le choix en 5ème année parmi 3 spécialités :

Les étudiants en formation dans le cadre du partenariat avec la société VINCI Construction France suivent, quant à eux, la spécialité ECCT (Etude Chiffrage et Conduite de Travaux) animée par une majorité d’ingénieurs de VINCI Construction France.

 

Voir la plaquette descriptive de la formation

Formation sous statut étudiant en Génie Physique Parcours Génie Sensoriel

Depuis septembre 2015, et suite à l’agrégation de la Commission des Titres d’Ingénieurs, la spécialité Génie Physique incluant le Parcours Génie Sensoriel®, côtoie désormais, au sein de l’École Nationale d’ingénieurs de Saint-Étienne, les spécialités Génie Mécanique et Génie Civil. Aussi une nouvelle équipe a pris ses fonctions pour porter haut les couleurs de cette discipline en pleine expansion.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires à l’appréciation de cette nouvelle spécialité dans la plaquette descriptive Génie Physique – Parcours Génie Sensoriel®

Les stages en entreprise

Pour les étudiants recrutés au niveau bac, les étudiants suivent une formation industrielle durant trois semestres, à savoir un semestre par an sur les années 3, 4 et 5.

Une première période de formation en entreprise est relative à la découverte des missions de l’ingénieur. Cette période d’un semestre permet, entre autres, à l’élève-ingénieur :

  • d’avoir un premier contact avec l’entreprise,
  • d’appréhender l’organisation de l’entreprise
  • d’avoir une première expérience applicative de son savoir sur des tâches simples sous la direction d’un ingénieur,
  • de prendre conscience des responsabilités et des activités d’un ingénieur.
  • de découvrir un secteur industriel
  • de commencer à valider certaines compétences telles que la capacité à rédiger un rapport de synthèse, à faire une présentation orale, à travailler en équipe, à communiquer dans l’entreprise, à organiser son travail, etc.


Une deuxième période de formation en entreprise est relative à des mises en situation dans le cadre de missions propres à l’ingénieur. Cette période d’un semestre, permet à l’élève-ingénieur :

  • de poursuivre l’initiation aux responsabilités de l’ingénieur,
  • de réaliser un ou plusieurs projets sous la direction d’un ingénieur appartenant à l’entreprise d’accueil.
  • de découvrir un autre secteur industriel
  • de poursuivre la validation de compétences telles que la capacité à rédiger un rapport de synthèse, à faire une présentation orale, à travailler en équipe, à communiquer dans l’entreprise, à organiser son travail, etc.

    
La troisième période de formation en entreprise est dénommée « projet de fin d’études ». Réalisée au cours du dernier semestre de formation, elle se déroule dans une entreprise ou un laboratoire. Durant cette période finale, l’élève ingénieur doit terminer de valider les compétences suivantes :

  • savoir diriger un projet en autonomie
  • prendre des initiatives,
  • aptitude à poser des problèmes complexes et à les résoudre dans un contexte industriel,
  • capacité à rédiger un rapport de synthèse, à faire une présentation orale synthétique, à travailler en équipe, à communiquer dans l’entreprise, à organiser son travail, etc.


Les étudiants recrutés au niveau bac+2 ne suivent que les 2 dernières périodes de formation en entreprise au niveau 4 et 5.

Les stages à l’étranger

Les métiers exercés par les ingénieurs ne peuvent se concevoir que dans un contexte international. Afin d’accélérer leur intégration dans le monde économique international, les élèves-ingénieurs peuvent réaliser leurs stages et projets de fin d’études dans une entreprise à l’étranger, typiquement en 4ème et 5ème année. Grâce à notre base de données de stage et aux anciens élèves de l’ENISE qui offrent des propositions, les étudiants peuvent partir dans tous les pays industrialisés du monde. Statistiquement presque 60% des élèves ingénieurs font au moins une période de 5 mois à l’étranger.

Voir la partie "Partir à l'étranger"

Passez une année de formation à l'étranger

Les métiers exercés par les ingénieurs ne peuvent se concevoir que dans un contexte international. Afin d’accélérer leur intégration dans le monde économique international, les élèves-ingénieurs peuvent passer un ou deux semestres académiques à l’étranger, typiquement en 4ème et 5ème année, dans une de nos universités partenaires :
-    Royaume Uni : University of Portsmouth
-    Allemagne : Universität Siegen
-    Argentine : National University of Cuyo
-    Brésil : Pontifical Catholic University of Rio Grande, Federal University of Santa Catarina,  State University of Campinas, Sao Paulo State University
-    Espagne : Université Polytechnique de Madrid - Ecole technique supérieure d’ingénierie, Universidad de Granada - Escuela Tecnica Superior de Ingenieros de Caminos
-    Canada : Université de Sherbrooke

Cette mobilité pourra être soutenue par des bourses comme ERASMUS, EXPLO’RA SUP, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Conseil Général de la Loire, Conseil Régional de Rhône-Alpes, ARFITEC.

Vous avez un projet personnel – L’ENISE l’intègre dans votre formation

Vous êtes passionnés de sport automobile, vous êtes sportifs de haut niveau, vous voulez créer votre entreprise, vous voulez monter un projet humanitaire, ou vous voulez tout simplement vous impliquer dans un des nombreux clubs ou association de l’école. L’ENISE vous donne les moyens de réaliser votre projet personnel. La maquette pédagogique de l’ENISE prévoit que les étudiants doivent TOUS avoir un projet personnel chaque année ou bien récurrent sur plusieurs années. Après validation par la Direction de la Vie étudiante, l’ENISE mettra à disposition des ressources techniques, humaines et financières pour mener à bien ce projet et bien entendu du temps pour y travailler. Ces projets sont valorisés par des crédits qui contribuent à obtenir votre diplôme.
 

Les double-diplômes avec une université étrangère

Les métiers exercés par les ingénieurs ne peuvent se concevoir que dans un contexte international. Afin d’accélérer leur intégration dans le monde économique international, les élèves-ingénieurs peuvent obtenir un double diplôme de l’ENISE et de l’université étrangère. Il est ainsi possible d’obtenir un double diplôme avec l’Université de Portsmouth au Royaume-Uni, et avec l’Université de Siegen en Allemagne, ce qui implique de passer 2 années académiques (les années 4 et 5) dans ces établissements.

Les étudiants peuvent aussi choisir de ne passer qu’un ou deux semestres académiques à l’étranger, typiquement en 4ème et 5ème année, dans une de nos universités partenaires :
-    Royaume Uni : University of Portsmouth
-    Allemagne : Universität Siegen
-    Argentine : National University of Cuyo
-    Brésil : Pontifical Catholic University of Rio Grande, Federal University of Santa Catarina,  State University of Campinas, Sao Paulo State University
-    Espagne : Université Polytechnique de Madrid - Ecole technique supérieure d’ingénierie, Universidad de Granada - Escuela Tecnica Superior de Ingenieros de Caminos
-    Canada : Université de Sherbrooke


Cette mobilité pourra être soutenue par des bourses comme ERASMUS, EXPLO’RA SUP, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Conseil Général de la Loire, Conseil Régional de Rhône-Alpes, ARFITEC.

Les double-diplômes avec d’autres écoles françaises

Les élèves-ingénieurs en génie civil ont la possibilité de faire leur 5ème année par équivalence au Centre des Hautes Etudes de la Construction (CHEC). Le CHEC a été créé en 1957 par les Professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics. Il a pour mission de former chaque année soit de jeunes universitaires ou Ingénieurs terminant leurs études, soit des Ingénieurs d'Entreprise désirant étendre leurs compétences. A la suite de ce cycle de 10 mois, les diplômés sont immédiatement capables de prendre en charge la conception technique et l'exécution des ouvrages les plus élaborés, en France comme dans le monde.
 

 

 

ENISE Ecole nationale d'ingénieurs de Saint-Etienne
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

English (UK) Français (FR)