Skip to main content

La Chaire Impression 3D de l’ENISE continue sa collaboration, depuis début avril, avec le CHU (Centre Hospitalier Universitaire) de Saint-Étienne.

Après avoir fabriqué plusieurs centaines de visières de protection et connecteurs de masques de plongée, la Chaire Impression 3D est devenue partenaire de la startup Med In Town pour concrétiser un concept : « la fabrication additive de dispositifs médicaux au cœur des CHU ».

 

Image

L’objectif est de reproduire le FabLab de l'ENISE au sein d'une unité de fabrication autonome et d'investir dans de nouveaux équipements.

Installé sur le parking du CHU, dans un container mobile de 24 mètres carrés et 12 mètres de long, le concept regroupe à l’intérieur du container la conception, la fabrication (imprimantes 3D) mais aussi les éléments de nettoyage, de stérilisation et de préparation à la livraison. Il pourra être démultiplié sur d’autres sites en fonction des besoins des hôpitaux.

« Nous avons trois objectifs principaux : créer un espace innovant au cœur du CHU où praticiens et ingénieurs travailleront ensemble, permettre la mise en place d’une solidarité inter-régionale ou internationale grâce à la mobilité du Container et mettre en synergie les forces du territoire », explique le Professeur Philippe Bertrand, responsable de la Chaire Impression 3D.

Le projet HUMAN19 permettra au site Lyon Saint-Étienne de disposer d’une collaboration inédite de site entre l’ingénierie et la médecine dans le domaine des dispositifs médicaux et d’un dispositif innovant permettant le rayonnement de l’Université de Lyon.

Image

L’UdL (Université de Lyon) va financer le projet à hauteur de 100 000 euros. D’autres financements sont attendus (Région Auvergne Rhône-Alpes, Métropole de Saint-Étienne). Ils permettront d’investir immédiatement sur une machine d’impression 3D pour la fabrication des écouvillons

Posted on 07/05/2020

Order a brochure